Une nouvelle génération politique féminine est en train d'émerger en Tunisie. Grâce à l’adoption, en 2016, d’un amendement à la loi électorale tunisienne intégrant une disposition en faveur de la parité dans les conseils municipaux, 47% de femmes ont été élues lors des élections locales de 2018. Par contre, la discrimination à l’égard des femmes persiste et vient souvent miner leur participation à la vie politique locale. 

Ce projet vise à assurer aux citoyennes et élues plus d’influence dans la gestion des affaires locales dans huit communes tunisiennes. Grâce à l’appui technique de spécialistes municipaux canadiens, ces communes renforceront leurs capacités à intégrer l’aspect genre dans leur gestion quotidienne. Elles développeront aussi une meilleure capacité à offrir, aux femmes et aux plus vulnérables, des services inclusifs et sexo-spécifiques en partenariat avec la société civile. Le projet offre également un appui à diverses instances nationales afin de mettre sur pied un environnement favorable à la participation politique des femmes dans la gestion des affaires locales.   

D’une durée de 40 mois (2018-2022), cette initiative est mise en œuvre en partenariat avec le Centre international de développement pour la gouvernance locale innovante (CILG-VNG International).

Abonnez-vous à Échanges FCM

Inscrivez-vous à notre liste d’envoi pour recevoir des mises à jour et en apprendre davantage sur les occasions de contribuer aux programmes internationaux.

Vous avez des questions?

Avez-vous des questions sur le programme Partenariat pour un leadership municipal inclusif? 

Government of Canada logo

Ce programme est financé par Affaires mondiales Canada et mis en œuvre en partenariat avec le Centre international de développement pour la gouvernance locale innovante (CILG-VNG International) .

© 2020 Federation of Canadian Municipalities