16 juillet 2020

Le président de la Fédération canadienne des municipalités, Bill Karsten, a émis la déclaration suivante à la suite de l’annonce par le gouvernement fédéral d’une entente avec les provinces et les territoires au sujet d’un plan de relance sécuritaire prévoyant des fonds ciblés pour les municipalités.  

« Cette entente est un début prometteur pour résoudre la crise financière dans laquelle les municipalités sont plongées, alors que la pandémie se poursuit et qu’elles s’efforcent de protéger les services de première ligne, tout en se préparant à mener la relance économique dont nous avons besoin.

« Les élus municipaux se dévouent sans relâche pour protéger la population et les entreprises. Nos coûts imprévus ont grimpé en flèche; il est très dispendieux de transformer des arénas en refuges et de réaménager nos rues pour assurer la distanciation sociale comme nous avons dû le faire. De plus, nous perdons des milliards de dollars en revenus de droits de passage pour les transports collectifs, en frais de services publics et en frais d’utilisateur, sans compter que la loi nous interdit d’enregistrer des déficits. Cette crise provoque des pertes financières non recouvrables.

« La FCM a été claire : la reprise économique sera impossible sans des municipalités fortes, et nous sommes heureux que le premier ministre l'ait reconnu. Nous remercions le gouvernement fédéral pour son leadership dans ce dossier. Nous demandons à tous les ordres de gouvernement, y compris les provinces et les territoires, de faire leur part afin que les municipalités obtiennent ce soutien financier de façon efficace.

« Certaines municipalités devront encore faire des choix difficiles en matière des services qu’elles offrent et dont leurs citoyens dépendent. Mais cette entente apporte un soulagement immédiat, et permet de poursuivre des discussions cruciales que nous devrons avoir, en vue d’une possible deuxième vague de la COVID-19. De plus, le soutien qu’elle prévoit pour les systèmes de transports collectifs reconnaît notamment l'ampleur du coup porté aux finances municipales et le rôle central que le transport collectif doit jouer dans la reprise économique canadienne.

« Le Canada a besoin des gouvernements de proximité pour mener les efforts de relance sur le terrain et l’annonce d’aujourd’hui confirme que nous aurons besoin d’un plan de relance fédéral très ambitieux et non conventionnel, offrant aux municipalités les outils dont elles auront besoin. Nous croyons qu’il y a encore moyen de bâtir un Canada meilleur une fois la pandémie derrière nous. Mais pour cela il faudra une collaboration sans précédent entre les gouvernements, et veiller à ce que les villes et les collectivités fassent partie intégrante des discussions. »

La Fédération canadienne des municipalités (FCM) est la voix nationale des gouvernements municipaux. Elle compte 2 000 membres, représentant plus de 90 % de la population canadienne. La FCM a demandé en avril dernier un financement d'urgence pour continuer à soutenir les Canadiens lors de la pandémie COVID-19.

Renseignements: Relations avec les médias de la FCM : 613 907-6395, media@fcm.ca

Finances municipales
Sécurité publique
© 2020 Federation of Canadian Municipalities