Le projet Blatchford de la Ville d’Edmonton a reçu un Prix des collectivités durables 2020 de la FCM dans la catégorie Quartiers. Il a également reçu le prix Inspiration de la FCM pour le projet faisant le mieux preuve de créativité et d’innovation d’après les délégués de la Conférence sur les collectivités durables de la FCM.

 

 

Blatchford est le nouveau quartier phare de la Ville d’Edmonton qui offre des espaces de vie et de travail et fait appel à une énergie entièrement renouvelable, visant la carboneutralité et favorisant un mode de vie durable. Le quartier construit sur le terrain de 536 acres d’un ancien aéroport municipal au cœur d’Edmonton, tire parti de systèmes innovants pour générer des avantages environnementaux, sociaux et économiques.

Le quartier réduira la consommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre.

L’objectif principal du projet Blatchford est de développer un quartier carboneutre qui fait uniquement appel à une énergie renouvelable. Le système de partage énergétique de quartier permettra de réduire la consommation énergétique globale de 15 à 20 % une fois que le quartier sera entièrement construit. De plus, les émissions de GES des maisons et des bâtiments seront inférieures d’environ 75 % à celles d’un quartier classique, ce qui permettra d’éviter environ 30 000 tonnes d’émissions de GES par an lorsque le quartier fonctionnera au maximum de sa capacité. Le projet devrait également avoir des retombées économiques importantes, puisqu’il devrait rapporter plus de 200 millions de dollars de bénéfices qui pourront être réinvestis à Edmonton.

Un quartier à usage mixte qui met ses habitants au premier plan.

Blatchford s’inscrit dans la stratégie de lutte contre les changements climatiques et de réduction des émissions de gaz à effet de serre d’Edmonton. Le quartier, situé au cœur de la ville, est intégré au système de transport collectif. Il atteint ainsi les objectifs de développement du centre-ville et d’augmentation du nombre d’usagers des transports publics et actifs. Son territoire aménagé pour la collectivité en fonction de critères de planification et d’aménagement exemplaires comprend des espaces publics attrayants, des pistes cyclables et des sentiers piétonniers ainsi que des commodités pour le travail, l’éducation, le magasinage et les soins de santé, tous destinés à favoriser les interactions et à susciter un sentiment d’appartenance à la collectivité. Les entreprises et les emplois dans le quartier contribueront à sa durabilité économique. Le projet prévoit une augmentation nette des revenus lorsque le quartier fonctionnera à son plein potentiel.

Le projet vise à être plus écologique et plus durable à tous les égards.

La durabilité a été intégrée au projet Blatchford dès le départ. Les matériaux provenant de l’ancien aéroport ont été recyclés pour éviter que plus de 90 % d’entre eux se retrouvent à la décharge. Ainsi, les pistes broyées ont servi à la construction de nouvelles routes, et les hangars aéroportuaires ont été déconstruits. Les maisons du quartier sont dotées de revêtements de haute performance et de systèmes énergétiques à haut rendement, de sorte qu’elles consomment beaucoup moins d’énergie pour le chauffage, la climatisation et l’eau chaude. Un système de partage énergétique de quartier très efficace faisant appel à des sources d’énergie renouvelables fournit des services de chauffage, de climatisation et d’eau chaude écologiques aux maisons et aux bâtiments. La première étape du système consiste à utiliser un champ d'échange géothermique pour canaliser l'énergie géothermique concentrée peu profondément sous la surface terrestre. Le quartier tire aussi parti de techniques faisant appel aux infrastructures aquatiques naturelles, comme les rigoles de drainage biologique, les jardins pluviaux et les bassins d’eaux pluviales, qui favorisent également la biodiversité et ajoutent des espaces verts pour le plaisir des résidents.

Une vision à long terme permet de disposer d’une certaine flexibilité lorsque le marché du logement laisse planer une incertitude.

Le marché du logement représentait le principal défi du projet. La faiblesse du marché à Edmonton ces dernières années, combinée au chômage et aux effets économiques durables de la pandémie de COVID-19, fait planer une incertitude sur l’avenir de l’immobilier. Par contre, le quartier n’est encore qu’aux premières étapes de son développement, qui doit se faire graduellement au cours des 20 à 25 prochaines années. Cet échéancier donne donc la souplesse nécessaire au projet pour s’adapter aux changements de l’économie, aux besoins de la collectivité et aux technologies durables pour l’avenir. Alors que l’année a déjoué toutes les prévisions, les plans et la vision à long terme du quartier Blatchford sont restés les mêmes.

Les Prix des collectivités durables de la FCM soulignent et célèbrent les chefs de file et les pionniers dans les municipalités canadiennes de toutes les tailles.

Possibilités de financement
Obtenir du financement

Explorez les façons d’obtenir du financement de la FCM pour vos plans, études de faisabilité, projets pilotes et projets d’immobilisations.

Abonnez-vous à FCM Connexion

Abonnez-vous à FCM Connexion et recevez les dernières nouvelles, occasions de financement, dates limites et ressources en matière de développement durable par courriel.

© 2021 Federation of Canadian Municipalities