L’intérieur de la bibliothèque par une journée ensoleillée, avec des étagères garnies de livres et des plafonniers savamment placés.
DURÉE DU PROJET : 2013 à 2015

La Ville de Varennes (Qc) a été la première municipalité canadienne à construire un bâtiment institutionnel qui produira bientôt autant d’énergie qu’il en consomme. 

La bibliothèque municipale de Varennes ne respectait plus les normes provinciales relatives aux bâtiments et ne répondait plus aux besoins des citoyens. Dans une démarche audacieuse, la Ville a alors décidé de la remplacer par une bibliothèque à consommation d’énergie nette zéro. Cette nouvelle bibliothèque produira autant d’énergie qu’elle en consomme. 

Varennes compte une gamme d’instituts de recherches à proximité, dont le Centre fédéral de recherche CanmetÉNERGIE. La municipalité a su tirer parti de ce terreau fertile à l’innovation en s’associant avec CanmetÉNERGIE et le Réseau de recherche sur les bâtiments solaires de l’Université Concordia, situé à Montréal, pour concevoir le bâtiment le plus durable possible. 

En mars 2013, Varennes mit en chantier cette bibliothèque qui allait devenir le premier bâtiment institutionnel net zéro au Canada. 

Carte de Quebec avec Varennes

Achevée en 2015, la bibliothèque est un modèle de construction durable, tant par les matériaux dont elle est composée que par ses autres caractéristiques. Chauffée au moyen d’un ensemble de panneaux solaires et de pompes géothermiques, elle peut retourner jusqu’à 50 000 kWh/an de sa production d’énergie solaire excédentaire à Hydro-Québec pour lesquels la Ville obtient des crédits. L’abondante fenestration laisse pénétrer les rayons solaires en grande quantité, et certaines fenêtres sont motorisées pour assurer une ventilation naturelle. Les toilettes et robinets à débit restreint ont permis de réduire d’au moins 27 % la consommation d’eau. 

Le bâtiment a obtenu la certification LEED® Or et s’achemine vers une consommation énergétique nette zéro d’ici 2021. Une fois ce cap franchi, il réduira sa consommation de 2 975 gigajoules par année, ce qui représente des économies d’énergie annuelle de 80 000 $. 

Résultats

120 000 kWh

d’énergie solaire produite par année

40 à 50 %

en quantité d’eau économisée

80 000 $

en coûts d’énergie économisés par année (après l’atteinte de consommation nette zéro)  

Réparti sur deux étages et d’une superficie totale de 2 000 mètres carrés, ce bâtiment accessible offre aux citoyens un environnement propice à l’apprentissage et à la découverte. Il comprend une salle d’animation, des aires de travail, un salon de lecture, un coin parent et d’allaitement, un laboratoire informatique, des postes d’écoute et de visionnement et un espace multifonctionnel. Une grande attention a été portée aux détails, comme le montrent les planchers radiants et les rayonnages perpendiculaires aux fenêtres pour tirer parti de la lumière naturelle. 

La municipalité a tiré une mine de renseignements de ce projet, et ne manque aucune occasion de partager les leçons, les données et les connaissances acquises avec d’autres collectivités afin de les aider à atteindre leurs propres objectifs de développement durable.

La Ville de Varennes compte appliquer des normes de développement durable semblables à ses futurs bâtiments municipaux.  


Source(s) :
Une bibliothèque du futur en banlieue de Montréal

Un rêve devenu réalité! Voilà la meilleure affirmation pour traduire le sentiment de fierté qui anime les élus et les citoyens de Varennes à l’égard de cette grande réalisation. [Ce projet] changera les façons faire en matière de construction d’édifices publics pour l’avenir »

– Martin Damphousse, maire, Ville de Varennes

© 2020 Federation of Canadian Municipalities