Nouveau centre

Le programme des villes durables de l’Université Simon Fraser a été sélectionné afin d’établir le nouveau centre de la Ligue des communautés canadiennes sobres en carbone (LC3) de la région métropolitaine de Vancouver.
Lisez l’annonce pour en savoir plus.

Des personnes qui marchent sur un passage pour piétons dans une ville
Environ la moitié des émissions de gaz à effet de serre du pays est attribuable aux villes canadiennes, qui sont des pionnières en matière d’élaboration de solutions à faibles émissions de carbone. (Source : LC3)

La Ligue des communautés canadiennes sobres en carbone (LC3) est un partenariat entre sept des plus grandes villes canadiennes et la Fédération canadienne des municipalités (FCM). LC3 a pour mission de soutenir les municipalités dans l’atteinte de leur plein potentiel en matière de réduction des émissions de carbone, tout en améliorant la santé publique, en créant des emplois et en édifiant des collectivités résilientes.

La LC3 élaborera des solutions à faibles émissions de carbone et les diffusera à l’échelle locale, en faisant partager les leçons tirées et les activités reproductibles entre les villes et collectivités de toutes tailles partout au Canada. De l’adoption à grande échelle de solutions éprouvées à l’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments et l’élaboration de possibilités de production d’énergie renouvelable en milieu urbain, les centres locaux LC3 contribueront à :

  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) et aider les villes à atteindre leurs objectifs climatiques
  • Mettre en place des avantages locaux et améliorer la qualité de vie des résidents dans leurs collectivités
  • Obtenir des fonds de contrepartie d’acteurs locaux et des coinvestissements d’autres secteurs

Ce partenariat est possible grâce à une dotation du gouvernement du Canada de 183 millions de dollars.

Suivez notre compte Twitter pour être au courant des nouvelles de la LC3.   

Les centres LC3 d’un bout à l’autre du pays

Chaque centre LC3 recevra une dotation qu’il devra investir, et il devra se servir des rendements pour financer des programmes de subventions, des recherches, des efforts de promotion de politiques et des activités locales axées sur des projets conçus pour réduire les émissions de GES de leur ville respective. Les centres LC3 s’inspirent du modèle éprouvé de l’Atmospheric Fund (TAF), en activité dans la région du Grand Toronto et de Hamilton depuis 1991. 

Les centres LC3 sont les suivants :

Le bureau national est géré par la FCM et fait le lien avec le gouvernement fédéral au nom des centres locaux LC3. Le bureau national fera état des activités et des résultats des centres, coordonnera les services partagés, et créera un centre des connaissances afin d’encourager la collaboration et de favoriser le partage de connaissances entre les centres.

La Ligue des communautés canadiennes sobres en carbone (LC3) aide les villes et les collectivités à atteindre leur plein potentiel de réduction des émissions de carbone. Cette initiative a été mise en œuvre en partenariat avec sept centres urbains et la Fédération canadienne des municipalités (FCM) grâce à une dotation du gouvernement du Canada.

LC3 logo  GMF, FCM and GoC logo

© 2021 Federation of Canadian Municipalities