10 septembre 2020

Alors que la pandémie aggrave la crise du logement, la Fédération canadienne des municipalités (FCM) demande un partenariat fédéral urgent pour aider les Canadiens vulnérables en transformant les bâtiments privés à vendre en logements communautaires permanents.

« Nous avons vu des personnes vulnérables quitter des refuges bondés pour respecter la distanciation physique dans les rues ou dans des campements, a déclaré le président de la FCM, Bill Karsten. Pour assurer la sécurité d'un plus grand nombre de personnes, les municipalités ont agi rapidement en louant des motels et en transformant des arénas en refuges sûrs, mais coûteux. Maintenant, nous avons besoin de toute urgence des logements durables pour les populations vulnérables. Nous voulons travailler avec le gouvernement fédéral pour les loger le plus rapidement possible. »

La FCM propose un nouveau partenariat fédéral pour aider les fournisseurs de logements communautaires à acheter rapidement, rénover et améliorer l’efficacité énergétique de deux types d’immeubles :

  • Immeubles à convertir en logements très abordables et en logements avec services de soutien pour les personnes vulnérables qui pourraient se retrouver en situation d’itinérance, notamment ceux qui vivent des troubles de santé mentale ou de toxicomanie.
  • Immeubles à logements existants à loyers modérés, afin que les fournisseurs de logements communautaires puissent préserver ces niveaux de loyer pour les locataires actuels, au lieu de voir les immeubles aller à des investisseurs privés qui pourraient augmenter les loyers.

La Société canadienne d’hypothèques et de logement prévoit l’arrivée prochaine sur le marché d’immeubles appropriés qui seront mis en vente à un prix déprécié. Il s’agit d’immeubles à logements multiples, des hôtels et des motels désertés par les voyageurs et les touristes, en plus des édifices commerciaux dont les locataires ont quitté les locaux ou ont décidé de prioriser le télétravail. Acquérir et rénover ces immeubles existants est beaucoup plus rapide et moins coûteux que de construire de nouveaux logements abordables.

Afin de saisir l’occasion, les gouvernements doivent être déterminés et agir ensemble rapidement. Les collectivités ont urgemment besoin de logements permanents avec services de soutien pour remplacer les coûteux refuges temporaires.

« Si nous agissons rapidement, notre partenariat municipal fédéral peut faire une vraie différence dans la vie des gens, a ajouté M. Karsten. En offrant plus de logements avec services de soutien, nous donnerons tout un coup de main aux Canadiens vulnérables au moment où ils en ont le plus besoin. Nous pourrons commencer à éradiquer l’itinérance chronique.  En remplaçant les coûteux refuges temporaires par des logements permanents, nous jetterons des bases plus solides en matière de logement abordable, le tout en menant la relance post-pandémie. »

Pour consulter les recommandations de la FCM : Urgence d’agir pour combler des besoins criants.

La Fédération canadienne des municipalités (FCM) est la voix nationale des gouvernements municipaux. Elle compte 2 000 membres, représentant plus de 90 % de la population canadienne.

Renseignements: Relations avec les médias de la FCM : 613 907-6395, media@fcm.ca

 

 

Itinérance
Logement
© 2020 Federation of Canadian Municipalities