Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant
Partenaires dans la protection du climat

Jamie Skimming : Tirer parti de l’expérience acquise dans le secteur privé pour susciter des changements à London

Partagez cette page 
A A A




Image et citation : « Chaque collectivité a un ensemble unique d’intervenants et de circonstances, mais nous essayons tous de faire progresser les mesures de lutte aux changements climatiques. » Jamie Skimming, Ville de London (Ont.)

Cette entrevue fait partie de la série, les Héros du virage vert municipal des PPC, présentant les membres du programme des Partenaires dans la protection du climat de la FCM et de l'ICLEI.

S'attaquer à un problème lié aux changements climatiques ne veut pas systématiquement dire trouver une solution; on peut aussi amener les gens à adopter de nouveaux comportements. Quand Jamie Skimming a réalisé qu'on ne s'intéressait pas à certaines des plus grandes sources de pollution atmosphérique, il a décidé de quitter son emploi dans le domaine de la qualité de l'air et de la lutte antipollution au sein de grandes industries, et de commencer à promouvoir le changement dans le secteur public. Fort de ses 25 années d'expérience, Jamie est doté d'un esprit de collaboration et d'une compréhension approfondie des défis techniques de la gestion environnementale qui lui permettent d'aider la Ville de London à faire progresser la lutte contre les changements climatiques.
  
L'entrevue qui suit vous permettra d'en apprendre davantage sur Jamie Skimming, notre lauréat du prix Spirit Award 2015 de PPC. Vous pourrez également communiquer avec lui (voir ses coordonnées ci-dessous) pour discuter de vos projets municipaux.

Q : Qu'est-ce qui vous a incité à travailler pour une administration municipale?

R : Pendant la première moitié de ma carrière, j'ai travaillé comme consultant pour des industries, puis chez Dofasco à Hamilton, pour les aider à gérer leurs problèmes d'émissions atmosphériques et leurs incidences sur la collectivité. Au cours de cette période, je faisais partie du groupe de travail des intervenants industriels sur la qualité de l'air dans le sud de l'Ontario, qui relevait du ministère de l'Environnement. J'ai constaté qu'on n'attirait jamais l'attention sur les citoyens ordinaires et leur contribution à la pollution atmosphérique. Quand l'emploi s'est présenté à la Ville de London, j'y ai vu une occasion de changer de camp et de voir comment s'attaquer à la contribution des citoyens à la pollution de l'air.

Jamie Skimming reçoit le prix Spirit Award de PPC à la Conférence sur les collectivités durables qui s’est tenue à London, en Ontario, en février 2015.
Lors de la Conférence sur les collectivités durables tenue à London, en Ontario, en février 2015, Jamie Skimming (le 2ème à partir de la gauche) a reçu le prix Spirit Award de PPC, qui souligne la contribution d'une personne à la lutte contre les changements climatiques à l'échelle locale.

Q : Quels défis propres à une administration municipale avez-vous dû relever?

R : Pour un grand nombre de problèmes municipaux associés aux changements climatiques, ce ne sont pas les obstacles technologiques qui nous arrêtent puisque nous avons la solution. Ce qui est difficile, c'est d'amener les gens à modifier leurs comportements. Je pense surtout que beaucoup de municipalités ayant un budget modeste trouvent difficile de faire entendre leur message dans un monde où les médias prennent tellement de place. 

Dans notre cas, nous avons assez bien réussi à utiliser de l'information complexe pour en faire des infographies courtes et faciles à comprendre ainsi que des vidéos diffusées sur YouTube. Par exemple, notre vidéo sur le mythe de la marche au ralenti (en anglais seulement) a été visionnée à plus de 9 000 reprises à ce jour. Pas mal du tout pour une ville comme London!

Photo de groupe avec Jamie Skimming au lancement de l’initiative Active & Green Communities en décembre 2015.
Jamie Skimming (au centre) au lancement de l'initiative Active & Green Communities en décembre 2015. S'inscrivant dans le cadre du London Community Energy Action Plan, cette initiative vise à aider la municipalité à réduire ses émissions de gaz à effet de serre. (Source : Jamie Skimming)

Q : Quel conseil donnez-vous aux municipalités à propos de la collaboration avec l'industrie?

R : L'essentiel, c'est de travailler avec les intervenants au lieu d'adopter une approche de réglementation et d'essayer de les obliger à suivre une certaine voie. Vous irez plus loin si vous arrivez à convaincre les groupes d'agir de leur plein gré, car vous travaillez tous ensemble à l'atteinte d'un même résultat.
  
En 2004, par exemple, nous avons commencé à discuter avec la London Home Builders' Association de notre intérêt commun à promouvoir l'efficacité énergétique dans les foyers. La motivation des membres de l'Association a augmenté quand ils ont compris l'intérêt commercial de pouvoir se démarquer de leurs concurrents en construisant des maisons de meilleure qualité et plus écoénergétiques. Maintenant, c'est essentiellement l'Association qui tient les rênes; moi, je reste simplement en retrait et je l'applaudis 

Lançons la discussion : Découvrez les mesures que votre collectivité peut prendre pour lutter contre les changements climatiques

Communiquez avec Jamie pour discuter des sujets suivants :

  • la qualité de l'air et les émissions de GES;
  • la communication avec votre collectivité;
  • la collaboration avec l'industrie.

Coordonnées
Jamie Skimming
Gestionnaire, Qualité de l'air
Ville de London (Ont.)
T. 519 661-2500, poste 5204

Rencontrez d'autres héros du virage vert municipal au Canada

Cet article fait partie d'une série, Héros du virage vert municipal du PPC, consacrée aux leaders du virage vert des municipalités membres du programme des PPC. Consultez les autres profils : 

Partagez ce récit inspirant dans votre réseau.


Source (première image): Jamie Skimming

Mise à jour : 09/02/2017