Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant
Partenaires dans la protection du climat

Alain Desjardins mène la lutte de Plessisville pour la réduction de GES

Partagez cette page 
A A A




« J’ai pris l’engagement de faire tout mon possible pour laisser une meilleure qualité de vie et un environnement sain aux générations futures. » Alain Desjardins, Ville de Plessisville (Qc.)

Cette entrevue fait partie d'une nouvelle série, les Héros du virage vert municipal des PPC, conçue afin de faire connaître les membres du programme des Partenaires dans la protection du climat de la FCM et de l'ICLEI.

Pour permettre aux membres de découvrir ce que d'autres villes canadiennes font sur le plan environnemental et ainsi prévenir l'isolement, le programme Partenaires dans la protection du climat (PPC) s'avère une source d'information extraordinaire.

Alain Desjardins en sait quelque chose, lui pour qui communiquer et collaborer avec l'ensemble des municipalités canadiennes est essentiel à l'amélioration de la qualité de vie de tous les citoyens. En 2010, il était l'un des premiers fonctionnaires municipaux à devenir directeur du développement durable au Québec.

En tant que directeur général de Plessisville depuis 2013, Alain a amené la Ville, qui a adhéré au programme PPC en 2015, à se positionner comme leader en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre au Québec. Il est également vice-président du conseil d'administration et comité exécutif de l'Association québécoise pour la maîtrise de l'énergie, laquelle fait la promotion de l'efficacité énergétique par la diffusion des meilleures pratiques et des innovations technologiques.

Apprenez à mieux connaître Alain Desjardins en lisant l'entretien suivant et communiquez avec lui pour échanger sur les changements climatiques. Vous trouverez ses coordonnées à la fin de l'article.

Q : Qu'est-ce qui vous a motivé à travailler en développement durable?

R : Durant mon mandat en tant que maire de Mercier, j'ai travaillé sur le dossier des lagunes. Entre 1968 et 1991, des milliers de tonnes de déchets toxiques ont été déversées et enfouies sur le site des anciennes lagunes. Cette catastrophe écologique, l'une des pires ayant frappé le Québec, a agi sur moi tel un traumatisme. J'ai donc pris l'engagement de faire tout mon possible pour laisser une meilleure qualité de vie et un environnement sain aux générations futures. 

Image avec deux véhicules électriques, blancs. Logo de la Ville de Plessisville sur la porte côté conducteur (Ville de Plessiville) et logo du projet SAUVér sur la porte-arrière. Le logo « V » et « É » figure sur la capot de la voiture.
Alain Desjardins est un véritable moteur de changement depuis plus de 23 ans dans le monde municipal et de l'environnement, ayant entre autres contribué au développement du réseau de transport en commun de la Ville de Mercier et mis en place un plan de gestion des déchets à l'échelle de la MRC de Roussillon. (Source : Ville de Plessisville)

Q : Quels sont les défis que vous devez relever dans votre travail?

R : Le plus grand défi est d'amener tout le monde dans la mouvance environnementale. Comme directeur général de la Ville de Plessisville, j'interagis tous les jours avec trois générations de citoyens, chacune avec un niveau de connaissances et une perception des enjeux environnementaux différents. Il nous faut donc amener la population à travailler à un objectif commun.

Les trois choses que j'utilise pour y arriver : communication, communication et communication! Il faut répéter et démontrer qu'il n'y a pas de difficultés, que seules des solutions et des possibilités existent.

Il faut aussi convaincre les fonctionnaires des gouvernements provincial et fédéral de l'importance d'amener du changement. Faire du développement durable ne consiste pas simplement à suivre des directives. Il doit y avoir des règles et des façons de faire, mais elles ne doivent pas devenir des obstacles à la mise œuvre d'initiatives par les municipalités. Nous avons une responsabilité civile envers nos populations et nous nous devons d'intervenir.

Image avec Justine Fecteau-Fortin, directrice du développement durable (à gauche); Gaétan Blier, conseiller municipal (au milieu); et Alain Desjardins (à droite) à côté d’une borne de recharge de véhicule devant l’hôtel de ville de Plessisville.
La Ville de Plessisville s'est procuré deux véhicules électriques pour sa flotte municipale qui seront mis à la disposition de la communauté à travers un Système d'autopartage avec véhicule électrique en région (SAUVéR). Pour soutenir cette nouvelle entreprise, la Ville a construit un stationnement écologique et a installé une borne de recharge de véhicules électriques devant son hôtel de ville. En photo : Alain Desjardins avec Justine Fecteau-Fortin, directrice du développement durable, et Gaétan Blier, conseiller municipal. (Source : Carol Isabel)

Q : Qu'est-ce qui vous satisfait le plus?

R : La structure organisationnelle de la Ville de Plessisville est différente puisque notre organigramme est circulaire. Tous les cadres travaillent de pair pour diminuer l'impact de nos opérations sur l'environnement. La satisfaction est d'autant plus grande lorsqu'on termine un projet et que ce dernier est accepté par la population, que les citoyens sont heureux. Il s'agit peut-être là de l'aspect le plus gratifiant de mon travail.  

Lançons la discussion : Découvrez comment votre collectivité peut lutter contre les changements climatiques

N'hésitez pas à poser des questions à Alain sur les volets suivants :

  • accroître la sensibilisation du public sur les enjeux environnementaux;
  • communiquer avec différents types de parties prenantes;
  • trouver des occasions d'actions municipales.

Coordonnées
Alain Desjardins
Directeur général
Ville de Plessisville (Qc.)
T. 819-362-3284, poste 2232

Rencontrez d'autres héros du virage vert municipal au Canada

Cet article fait partie d'une série, Héros du virage vert municipal du PPC, consacrée aux leaders du virage vert des municipalités membres du programme des PPC. Consultez les autres profils : 

Partagez ce récit inspirant dans votre réseau.


Source (première image): Ville de Plessisville

Mise à jour : 09/02/2017