Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant
Partenaires dans la protection du climat

Ville de London (Ont.)

Étape cinq

Population Membre de PPC depuis Objectif de réduction des GES Objectif atteint
366 151 habitants 1994 La Ville de London s'efforce d'atteindre les objectifs de réduction des GES prescrits par la province de l'Ontario : réduction des émissions de GES de 6 % par rapport aux niveaux de 1990 d'ici 2014, de 15 % d'ici 2020 et de 80 % d'ici 2050. En 2012, la consommation d'énergie par habitant avait diminué de 12 % par rapport aux niveaux de 1990, les plus grandes réductions étant dans le secteur des transports et le secteur résidentiel. Grâce en partie à un hiver moins froid que la moyenne et à un approvisionnement provincial plus propre en énergie, dans l'ensemble, les émissions de GES étaient en 2012 de 10 % inférieures à celles de 1990.

(Dans la langue d'origine)

« Nombre des activités que nous avons menées n'étaient pas initialement prévues dans notre plan d'activités pour l'exercice visé; des possibilités se sont manifestées. Cela peut paraître chaotique et désorganisé, mais il est surprenant de voir les progrès que l'on peut réaliser quand on tire parti des possibilités qui s'inscrivent dans vos objectifs généraux. »
Jamie Skimming, gestionnaire, Qualité de l'air, Ville de London

 

Les efforts déployés par London pour réduire les émissions de gaz à effet de serre remontent aux activités menées dans le cadre de Vision '96 – Planning for Tomorrow, et plus récemment à son plan sur la qualité de l'air de 2003 intitulé Air Quality in London – Moving Forward Locally. Ce dernier, qui s'inscrivait dans un programme environnemental plus vaste englobant tous les secteurs du développement durable, est résumé dans le Plan stratégique 2011–2014 de la Ville. À ce plan viennent s'ajouter le programme Rethink Energy London, qui appuie les initiatives municipales et communautaires de réduction de la consommation d'énergie, et le Conseil de l'énergie durable du maire, un groupe de 30 experts qui appuie des projets locaux axés sur l'énergie durable.

Bon nombre d'initiatives de la Ville visent à réduire la consommation d'énergie et les coûts. Parmi celles-ci, mentionnons un programme de modernisation d'immeubles, un système de captage des gaz d'enfouissement, des feux de circulation à DEL, et des partenariats avec des services publics et des constructeurs de maisons locaux aidant les résidents à réduire leur empreinte carbone.

« L'énergie durable et les nouvelles technologies de production et de distribution d'énergie sont des éléments cruciaux d'une économie dynamique et florissante, explique le maire Joe Fontana. Nous devons encourager nos résidents à utiliser autant que possible l'énergie de façon durable. C'est notre réalité  ̶  la réalité d'aujourd'hui, pas celle de demain. »

Principaux projets et résultats

Centre communautaire Stoney Creek

Le Centre communautaire Stoney Creek est un bâtiment de plus de 84 000 pieds carrés certifié LEED de niveau Or, qui comprend un centre communautaire, un YMCA et une bibliothèque. Ce projet d'immobilisations a bénéficié d'une subvention et d'un prêt du FMV (FMV 10078) totalisant 2,3 millions de dollars, et d'une aide financière d'autres programmes de financement.

Résultats environnementaux

  • Des appareils d'éclairage et de CVC haute efficacité et une conception optimisée du bâtiment et des services permettent de réduire de 440 tonnes les émissions de GES annuelles.
  • Un toit vert; la collecte et le stockage de l'eau de pluie ainsi que des appareils à débit réduit ont réduit de 40 % la consommation d'eau.
  • Utilisation de matériaux locaux dans une proportion de 20 %, et réduction de 75 % des déchets de construction envoyés à la décharge.

Résultats économiques

  • Économies d'énergie de plus de 8 900 gigajoules la première année d'exploitation (économies de 55 % par rapport à un bâtiment construit selon les normes standard)

Résultats sociaux

  • Le Centre est l'une des installations les plus fréquentées de London.
  • Le YMCA a dépassé ses objectifs en délivrant près de deux fois plus d'abonnements que prévu.
  • Le nombre de visiteurs de la bibliothèque a augmenté, et plus de 19 000 nouvelles cartes de bibliothèque ont été demandées.

London Energy Efficiency Partnership

Dirigé par des constructeurs, le London Energy Efficiency Partnership est un programme qui évalue les technologies et les techniques de logement durable et fournit une trousse à outils aux constructeurs de maisons locaux. Il a obtenu un financement du FMV (FMV 9085) et de Ressources naturelles Canada. 

Résultats environnementaux

  • Les maisons ENERGY STAR® produisent 2 à 3 tonnes d'émissions en moins, en moyenne, que les autres maisons, et procurent un environnement intérieur plus sain.
  • London compte l'un des taux les plus élevés de nouveaux projets domiciliaires ENERGY STAR® en Ontario.

Résultats économiques

  • La promotion de l'efficacité énergétique aide les constructeurs de maisons à vendre des produits et des services à plus grande valeur ajoutée.
  • Le coût d'exploitation des maisons vertes est moins élevé.
  • Les nouvelles technologies sont de plus en plus mises à l'essai et utilisées sur le marché de la construction domiciliaire de London.

Résultats sociaux

  • La London Home Builders' Association a vendu sa maison verte en 2013, dans laquelle de nombreuses technologies LEEP-PPAT ont été utilisées.

Cartographie énergétique intégrée

London a été l'une des quatre villes ontariennes à participer au projet de cartographie énergétique intégrée, qui tient compte de problèmes liés à l'énergie dans la planification urbaine (FMV 10311).

Résultats environnementaux

  • Les cartes et les modèles énergétiques des scénarios de base et d'avenir serviront de point de départ au prochain plan énergétique communautaire de London.

Résultats économiques

  • Les cartes sont utilisées pour cibler les projets d'économie d'énergie actuels et futurs et établir des priorités pour le plan énergétique communautaire de la Ville.
  • Les stratégies visant des technologies de construction et d'énergies renouvelables aideront London à réaliser environ 45 % de ses objectifs de réduction des GES établis pour 2030.

Résultats sociaux

  • Les cartes sont utilisées dans le cadre d'activités publiques pour aider à sensibiliser les citoyens aux mesures qu'ils peuvent prendre.


Défis

  • Le financement des activités du programme pose sans cesse problème, mais London a établi des partenariats avec des services publics locaux, des constructeurs de maisons et d'autres intervenants en vue de réduire les coûts.
  • Il peut être difficile d'attirer et de garder l'attention des gens. Pour y arriver, le personnel des programmes environnementaux de la Ville s'emploie à orienter les gens vers les programmes et les experts dont ils ont besoin.

Leçons retenues

  • Les médias sociaux ne sont pas une solution miracle. Les municipalités doivent déterminer comment atteindre les bonnes personnes.  
  • Il faut toujours envisager le meilleur rendement possible. Par exemple, au lieu d'opter pour la publicité traditionnelle, on peut investir dans un projet communautaire qui obtient une « publicité gratuite » et renforce la bonne volonté au sein de la collectivité. 
  • Même si le suivi de la consommation d'énergie peut s'avérer compliqué et comporter de nombreuses variables, il permet aux gestionnaires de surveiller et de vérifier les économies réalisées dans le cadre des projets et de mesurer les progrès réalisés. 

Mise à jour : 06/12/2013