Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant
Initiative de développement économique communautaire Premières Nations-municipalités

Collectivités participantes

L'IDEC a pour objectif d'aider les collectivités à établir des liens qui permettront de développer et de soutenir leur collaboration économique à long terme.

En cette époque de réconciliation et comme toute relation à long terme doit reposer sur une base solide, l'expérience de l'IDEC montre la voie d'une collaboration des Premières Nations et des municipalités voisines en vue de bénéfices économiques et sociaux communs.

En collaborant, les collectivités qui participent à l'IDEC explorent des moyens pour :

  • parler d'une voix forte et unie aux autres ordres de gouvernement;
  • avoir accès à davantage de financement des autres ordres de gouvernement;
  • stimuler le développement et la prospérité d'entreprises locales et créer de l'emploi.

Grâce au nouvel appui apporté par Affaires autochtones et du Nord Canada et grâce au partenariat renouvelé de la FCM avec le Conseil pour l'avancement des agents de développement autochtone (CANDO) établi à Edmonton (Alb.), les partenariats de la deuxième phase de l'IDEC sont assurés de se développer jusqu'en 2021.

À travers toutes les régions du Canada, les six partenariats de la première phase de l'IDEC (2013-2016) ont permis à sept Premières Nations et à neuf entités municipales ou régionales de collaborer.

Certains partenaires se sont engagés dans la diversification économique et des projets de développement touristique. D'autres ont cherché à attirer des investisseurs dans leur région.

Au bout du compte, la plupart d'entre eux ont découvert que le partenariat permet de réaliser les projets qu'on a pris le temps de bien définir dès le départ.

Et surtout, les partenaires de l'IDEC ont réalisé qu'ils sont plus forts ensemble.

Cliquez sur une carte ci-dessous pour découvrir les partenariats qui ont fait la réussite de la première phase de l’IDEC :

  • Nouveau-Brunswick

    Nouveau-Brunswick

    Occupant un emplacement stratégique près de la frontière du Québec et celle du Maine, ces deux collectivités partagent le même désir de préserver leur patrimoine culturel distinct - acadien et malécite. La localisation unique le long de la Transcanadienne offre un avantage naturel propice au développement conjoint de ces collectivités « qui ouvrent sur le Canada atlantique ».
  • Quebec

    Quebec

    Ces trois collectivités bilingues situées près de la frontière entre le Québec et l'Ontario ont décidé d'adopter une stratégie conjointe de tourisme régional et de mieux coordonner les efforts de leurs services de développement économique. Les trois collectivités se réunissent chaque mois pour faire le point sur la stratégie et sur sa progression dans chaque collectivité. Elles ont eu l'initiative de demander l'aide d'un mentor de l'IDEC pour améliorer la collaboration locale.
  • Ontario

    Ontario

    Formé de deux collectivités plus au sud accessibles par la route et d'une Première Nation où il faut se rendre en avion, à 425 km plus au nord, ce jumelage associe les trois collectivités les plus distantes de tous les partenaires de l'IDEC. Il prouve que trois collectivités différentes peuvent travailler ensemble efficacement en conjuguant leurs forces pour régler le problème d'accès à des aliments nutritifs dans les collectivités nordiques.
  • Manitoba

    Manitoba

    Situées à 625 km au nord-ouest de Winnipeg, ces « trois collectivités qui battent au rythme d'un seul cœur » travaillent ensemble pour mieux promouvoir leur région et répondre aux principaux besoins d'aménagement et d'infrastructure. Le fait que la Nation crie d'Opaskwayak et la Ville de The Pas aient une taille semblable crée une masse critique unique dans le nord du Manitoba, qui a permis de mettre sur pied un centre de service régional.
  • Alberta

    Alberta

    Au long de la bordure sud-ouest de Lesser Slave Lake, à 250 km au nord d'Edmonton se trouvent la ville de Slave Lake, la Première Nation de Sawridge et le district municipal de Lesser Slave River. Ces trois collectivités se sont jointes après un feu de forêt dévastateur, prenant conscience que le fait de travailler ensemble à des enjeux communs les aiderait à aller plus loin.
  • Colombie-Britannique

    Colombie-Britannique

    La bande de Seabird Island et le district de Kent se trouvent dans la vallée du Fraser, en Colombie-Britannique, à 125 km environ à l'est de Vancouver. Pour ces collectivités adjacentes, l'agriculture et la pêche au saumon sont indissociablement liées à la culture et à l'économie locales. Les deux collectivités cherchent aujourd'hui à collaborer dans le cadre d'un projet de parc pour caravanes et d'autres initiatives touristiques connexes, tout en continuant à travailler ensemble à des projets de gestion fluviale.
Mise à jour : 25/08/2016