Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant
Fonds municipal vert

Le gouvernement du Canada et la FCM soutiennent l'étude des répercussions environnementales d'une usine historique de gazéification du charbon à Guelph (07/07/2015)

Photo aérienne de l'usine de gazéification du charbon en 1932

Le terrain de l'usine de gazéification du charbon que l'on voit ici dans cette photo de 1932 est maintenant un stationnement et une gare temporaire d'autobus.

Guelph (Ont.) – L'honorable Greg Rickford, ministre des Ressources naturelles et ministre de l'Initiative fédérale de développement économique dans le Nord de l'Ontario, et Raymond Louie, président de la Fédération canadienne des municipalités (FCM) et maire suppléant de la Ville de Vancouver (C.-B.), ont annoncé aujourd'hui l'octroi d'une subvention de 175 000 $ du Fonds municipal vertMC (FMV) à la Ville de Guelph. La Ville se servira du financement pour faire l'échantillonnage des sols et des eaux souterraines dans le cadre d'une étude environnementale multiphase autour d'une ancienne usine de gazéification du charbon. Une fois toutes les phases de l'étude environnementale complétées, la Ville déterminera les étapes nécessaires pour réhabiliter le site contaminé et le rendre économiquement viable.

« Notre gouvernement aide les municipalités de tous les coins du pays à assainir leur environnement, comme elles s'en sont fixé l'objectif, par l'entremise du Fonds municipal vert, a déclaré le ministre Rickford. Le financement annoncé aujourd'hui est un autre exemple des moyens pris par notre gouvernement, en partenariat avec la FCM, pour aider les collectivités, dont la Ville de Guelph, à assurer un avenir plus vert à leurs citoyens. »

« Le Fonds municipal vert offre tout un éventail de ressources et de services conçus spécialement pour répondre aux besoins des gouvernements municipaux en matière de développement durable, a affirmé M. Louie. Le financement et le savoir-faire assurés par le Fonds permettent de soutenir le développement de collectivités plus durables sur le plan environnemental, social et économique. »

« Cette subvention permettra à la Ville de Guelph de procéder à une étude proactive sur un terrain situé au cœur du centre-ville, a dit le maire de Guelph, Cam Guthrie. Nous sommes reconnaissants au gouvernement du Canada et à la Fédération canadienne des municipalités pour leur important soutien. »

Les études précédentes ont confirmé la présence de résidus de goudron de houille à l'intérieur et à l'extérieur du terrain de l'ancienne usine de gazéification du charbon, maintenant utilisé comme stationnement et gare d'autobus temporaire. En plus de prélever des échantillons par forage, la Ville de Guelph a creusé des puits afin d'observer la direction et l'étendue des mouvements des résidus dans les sols et les eaux souterraines.

La Ville de Guelph et le Fonds municipal vert de la FCM partageront les données obtenues et les leçons retenues avec des promoteurs et d'autres municipalités possédant des terrains contaminés suite à des activités de gazéification du charbon.


Le gouvernement du Canada a doté la Fédération canadienne des municipalités (FCM) de 550 millions de dollars afin d'établir le Fonds municipal vertMC. Le Fonds appuie les partenariats et sert de levier aux projets financés par les secteurs public et privé afin d'atteindre des normes supérieures de qualité de l'air, de l'eau, du sol et de protection du climat.


La FCM est la voix nationale des gouvernements municipaux depuis 1901. Elle encourage l'aménagement de collectivités durables pour l'amélioration de la qualité de vie, en favorisant des gouvernements municipaux forts, efficaces et responsables.


Fonds municipal vert City of Guelph Gouvernement du Canada
Mise à jour : 09/07/2015