Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

Gestion des matières résiduelles 2013 – Gagnant ex æquo 2

Ville de Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest) et Ecology North

Projet pilote de compostage centralisé

Population : 19 888 habitants
Durée du projet :
2009–2012
Coût total :
358 200 $

À la suite d'une étude sur le compostage réalisée en 2008, la Ville de Yellowknife s'est associée à l'organisme sans but lucratif Ecology North pour la mise en œuvre d'un projet pilote de compostage centralisé. Échelonné sur trois ans, ce projet a exploré la faisabilité d'un programme de compostage adapté aux régions froides ainsi que la possibilité pour la Ville d'étendre davantage cette initiative dans la région.

La plupart des projets pilotes municipaux de compostage commencent par la collecte des déchets organiques d'habitations unifamiliales. La Ville de Yellowknife a plutôt opté pour la collecte de déchets alimentaires et de résidus de jardin des secteurs commercial, institutionnel et multifamilial. Vingt commerces et établissements ainsi que les résidents de deux immeubles ont participé au projet pilote.

La Ville a traité 765 tonnes de déchets organiques (environ 9 % du flux de déchets organiques de Yellowknife) dans l'installation de compostage. La première vente de compost de grande qualité – dans une région où le sol fertile est rare – s'est tenue en septembre 2012. Yellowknife prévoit entreprendre en 2013 la construction d'une plus grande installation de compostage, qui lui permettra d'étendre la portée de son programme actuel de collecte de déchets organiques et d'amorcer la collecte de déchets organiques résidentiels en bordure des rues.

Résultats

Environnementaux

Économiques

Sociaux

  • Le réacheminement des déchets organiques a réduit de 960 mètre cubes l'espace utilisé au site d'enfouissement
  • On estime que les émissions de GES ont été réduites de 870 tonnes métriques d'équivalent CO2
  • L'utilisation réduite de l'espace au site d'enfouissement représente une économie de 144 000 $
  • La vente de compost a généré des revenus de 7 000 $ pour la Ville
  • Cinq jardins communautaires cultivés par plus de 200 personnes ont considérablement bénéficié de l'amendement des sols
  • Plus de 600 personnesont participé à 30 ateliers publics sur le compostage

Défis

  • Les coûts d'immobilisations et d'exploitation engagés dans ce projet pilote à court terme ont dépassé les économies réalisées au site d'enfouissement. On s'attend cependant à réaliser des économies d'échelle une fois le projet étendu.
  • Certains citoyens et décideurs municipaux ont remis en cause la faisabilité d'un programme de compostage dans le climat continental froid de Yellowknife.
  • Quarante-quatre pour cent des citoyens de Yellowknife habitent des appartements ou des copropriétés. Si la Ville avait amorcé son projet par la collecte des déchets organiques en bordure des rues comme cela se fait habituellement, elle n'aurait pu rallier cet important groupe de résidents.

Leçons retenues

  • Il faut dès le lancement du projet distribuer aux établissements et aux commerces participants des sacs de compostage pour les encourager à composter, leur montrer qu'il est facile de faire le tri des déchets, et réduire la contamination possible occasionnée par l'utilisation de sacs non compostables.
  • La Ville doit évaluer comment la privatisation peut influer sur la mise en œuvre de programmes de recyclage et de compostage en comparant les coûts que les citoyens, les commerces et les établissements devront assumer. À Yellowknife, la collecte des déchets des commerces et des industries est privatisée; la Ville n'a donc pas, à ce chapitre, de relation financière directe avec les participants. De plus, comme il n'y a qu'un seul entrepreneur qui offre ce service à Yellowknife, il n'est guère possible de lancer un appel d'offres concurrentiel.
  • Les besoins en ressources étant nombreux et concurrents, les municipalités devraient s'appuyer sur l'expérience d'autres collectivités pour analyser la rentabilité de leur projet de compostage.
  • Le marché du compost ne cesse de croître. Yellowknife a vendu toute sa production en deux jours, et la demande reste élevée.

Partenariats et collaborations

Ressources

Mise à jour : 13/01/2017