Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

Eau 2013 – Gagnant ex æquo 1

Ville de Yorkton (Saskatchewan)

Usine d’épuration d’eau et système de gestion de l’eau de Logan Green

Population : 18 000 habitants 
Durée du projet : 2006–2011
Coût total : 33  000 000 $

La Ville de Yorkton a construit une usine de filtration d'eau à la fine pointe de la technologie qui comprend un système novateur de traitement des eaux de lavage (utilisées pour le nettoyage des filtres). Le système épure l'eau dans des étangs de décantation et la redirige dans l'une des nappes aquifères qu'utilise la Ville pour approvisionner en eau sa population en pleine croissance.

En détournant les eaux de lavage du système de traitement des eaux d'égout, la Ville prévoit économiser plus de 9 millions de dollars en infrastructures et en coûts d'exploitation durant la durée de vie de l'usine. Ce système rentable et écoresponsable produira chaque jour 22 millions de litres d'eau potable, ce qui devrait combler les besoins de la Ville pendant les 25 prochaines années.

Ce projet a aussi permis de doter la ville d'un lieu de conservation dont jouira la population locale durant des générations. Logan Green, un parc naturel de 85 hectares, s'est enrichi d'un ruisseau, d'un étang de poissons, de sentiers pédestres et de six nouveaux terrains de sport polyvalents construits à même la terre d'excavation des nouveaux aménagements.

Ce projet a reçu une aide financière du Fonds municipal vert (FMV 9062) de la FCM.

Résultats

Environnementaux

Économiques 

Sociaux 

  • On a utilisé la terre d'excavation pour créer des terrains de sport et un lotissement commercial
  • Les eaux usées traitées dans les bassins de retenue alimentent la nappe phréatique et permettent de préserver les zones humides  
  • Réduction des coûts de chauffage, d'énergie et d'entretien
  • Économie de 3 millions $ en coûts d'infrastructures
  • Économie de 6,3 millions $ en coûts d'exploitation durant la durée de vie de l'usine
  • 58 hectares d'espaces verts publics incluants des sentiers pédestres et des pistes cyclables
  • Ruisseau et étang avec plantes, faune et poissons indigènes
  • Six terrains de sport polyvalents irrigués

Défis

  • La Ville de Yorkton possédait un système de traitement d'eau désuet composé de quatre usines d'épuration non reliées entre elles qui extrayaient l'eau de 14 puits disséminés dans toute la ville. Pour répondre à la demande croissante, Yorkton avait besoin d'une nouvelle usine d'épuration à haut rendement.
  • Le plan stratégique de 2020 de la Ville encourage la responsabilité environnementale, la durabilité et la saine gestion. Pour s'y conformer, Yorkton souhaitait se doter d'un réseau rentable et écoresponsable dont la capacité serait deux fois plus grande que celle du réseau actuel.
  • Le lieu du projet a été désigné zone environnementale vulnérable en raison d'une nappe aquifère peu profonde qui s'étend dans la plus grande partie du sous-sol.

Leçons retenues

  • L'engagement communautaire est essentiel : les ateliers offerts par la Ville ont soulevé l'enthousiasme des participants à l'égard du projet et permis de générer des champs d'études utiles.
  • Il faut un concept simple et réaliste pour que les entrepreneurs locaux puissent présenter une soumission.
  • Il est important de faire appel à une firme de consultants qui connaît bien tous les projets de la Ville. Il a ainsi été facile d'intégrer à l'usine d'épuration un second projet d'immobilisations, soit l'aire d'alimentation aquifère.

Partenariats et collaborations

Ressources

Mise à jour : 09/05/2016