Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

2004 Transports – Gagnant ex æquo 2

Région de Waterloo, Ontario

« You Can Clear the Air », un complément au programme des élèves de 3e année primaire

Population : 480 000

You Can Clear the Air, un complément au programme scolaire de 3e année primaire de la Région de Waterloo, fait partie de la stratégie de mise en oeuvre du plan directeur des transports de cette région. Dans le but de préparer les enfants à développer de bonnes habitudes de transport une fois devenus grands, le programme traite des sujets liés à l'utilisation des véhicules automobiles et à la pollution atmosphérique. Le guide préparé à l'intention de l'enseignant comprend des jeux, des activités, des informations et des exercices et, à ce jour, 690 élèves ont suivi le programme. Si seulement 5 p. 100 de ces élèves modifiaient leurs habitudes de transport – en incitant leurs parents à ne pas les conduire en véhicule à l'école – environ 525 kg d'émissions de gaz à effet de serre seraient éliminées chaque année. La Région prévoit que la portée du programme se fera surtout sentir dans l'avenir, lorsque cette génération d'élèves devra faire ses propres choix en matière de modes de transport.

Contexte

La Région de Waterloo est formée de trois municipalités urbaines – Cambridge, Kitchener et Waterloo – et de quatre cantons ruraux – North  Dumfries, Wellesley, Wilmot et Woolwich.

La Région de Waterloo fait figure de chef de file dans le domaine de la protection de l'environnement depuis quelque temps déjà. Elle a notamment remporté le Prix des collectivités viables FCM-CH2M HILL pour son programme de Protection des approvisionnements en eau à la source en 2002, et pour son projet de Production d'électricité à l'aide des gaz d'enfouissement en 2001.

À l'instar des autres collectivités urbaines qui connaissent une croissance rapide, la Région de Waterloo a été confrontée à des problèmes de piètre qualité de l'air, de congestion routière et d'augmentation des cas d'asthme et d'obésité. La collectivité a donc demandé au gouvernement régional de mettre davantage l'accent sur la réduction de la circulation automobile.

Résultats

  • Le programme a été dispensé à plus de 690 élèves de 3e année primaire, et toutes les demandes d'excursions auprès de la GRT ont été acceptées. Si seulement 5 p. 100 de ces élèves pouvaient convaincre leurs parents de les laisser aller à l'école à pied ou à bicyclette, environ 525 kilogrammes d'émissions de gaz à effet de serre seraient éliminées chaque année.
  • Le guide des enseignants renferme des faits et des outils conçus pour aider les élèves à mieux comprendre la pollution de l'air et ses répercussions, et le rôle qu'ils peuvent jouer à cet égard sur le plan du choix des moyens de transport.Toute organisation qui en fait la demande peut obtenir le cédérom du guide.
  • Le volet « excursion » du programme a pu être mis de l'avant grâce à l'excellente relation qui s'est établie entre le service de planification des transports de la Région et la GRT, ce qui favorisera la collaboration entre les services dans l'avenir.
  • « Our Kids Say...Travel Wisely » sensibilise le grand public à l'importance des transports durables.

Leçons apprises

  • APPLIQUER LES PRINCIPES DU MARKETING SOCIAL COMMUNAUTAIRE. Ces principes, qui ont été à la base du programme, ont permis de faire en sorte que les élèves reçoivent les messages de sources de confiance.
  • CHOISIR DES CHAMPIONS. Le soutien de la haute direction et les solides partenariats établis ont permis d'aplanir les difficultés potentielles. Notamment, Graham Vincent, directeur du Service de planification des transports, a fourni avec une grande efficacité, commentaires et encouragement au directeur du projet.
  • PRÉVOIR DU TEMPS POUR LES COMMENTAIRES.Avant l'implantation du programme, on a demandé à 13 enseignants de mettre le matériel à l'essai, et de nous faire part de leurs opinions, de leurs idées et de leurs suggestions. Le personnel chargé du projet s'est rendu compte qu'en raison de la charge de travail souvent très lourde des enseignants, il était nécessaire d'étendre la période d'étude et de préparation des commentaires.
  • DISTRIBUER DES COPIES.L'équipe du projet a remis au moins un exemplaire du matériel à chacune des écoles des deux commissions scolaires. De plus, elle a préparé une version sur cédérom à l'intention de toute organisation qui en fait la demande.
  • GARANTIR UNE LONGUE DURÉE DE VIE. Au fur et à mesure que de nouvelles données deviendront disponibles, l'équipe du projet les intégrera périodiquement au Guide de l'enseignant et remettra les mises à jour aux écoles.
  • SAVOIR CE QUE FONT LES AUTRES.Mme Woodhall recommande de se renseigner sur les activités des sociétés de transport locales et des groupes de citoyens, car il est possible que leurs services comportent un volet éducatif.
  • SUIVRE L'ACTUALITÉ.« EcoTracks », programme qui encourage les enfants à se regrouper pour marcher jusqu'à l'école, est un volet du programme You Can Clear the Air. Il n'a cependant pas été mis en oeuvre à grande échelle au cours de la phase d'essai, en raison de l'agression subie par un élève vers la même période. Les représentants de la Région sont convaincus cependant qu'il s'agit là d'une composante essentielle du programme, puisqu'elle permet d'apaiser les inquiétudes des parents qui, souvent, vont conduire et chercher leurs enfants à l'école en voiture par mesure de sécurité.

Partenaires et collaborateurs

À l'interne

  • Planification, logement et services communautaires-Planification des transports
  • Transports et services environnementaux-Services de transport collectif (GRT)
  • Services corporatifs

À l'externe

  • Waterloo Region District School Board (public)
  • Waterloo Catholic District School Board
  • Greenest City
  • Aller-retour actif et sécuritaire pour l'école (un programme de Vert l'action)
Mise à jour : 13/11/2013