Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

Déclaration de la présidente de la FCM au sujet des modifications proposées par le gouvernement fédéral à la Loi sur la protection des eaux navigables (18/10/2012)

OTTAWA - La déclaration suivante a été faite aujourd'hui par la présidente de la FCM, Karen Leibovici, à la suite des modifications annoncées par le gouvernement fédéral à la Loi sur la protection des eaux navigables:  

«La Fédération canadienne des municipalités se réjouit de l'engagement pris par le gouvernement fédéral en vue de s'assurer que la Loi sur la protection des eaux navigables fonctionne mieux pour nos collectivités, rendant ainsi plus abordable la construction des infrastructures de base.

Les modifications annoncées aujourd'hui permettront aux gouvernements locaux de consacrer moins de temps à traiter des documents pour des petits projets de travaux publics à faible risque, éliminant le double emploi, la bureaucratie et les retards dans les projets, qui entraînent des coûts plus élevés pour les contribuables fonciers.

Les dirigeants municipaux ont toujours demandé à Ottawa des réformes fondées sur le bon sens qui procurent de meilleurs résultats aux Canadiens. Nous avons hâte de collaborer avec le gouvernement fédéral pour transformer les réformes annoncées aujourd'hui en un plan d'action solide et sensé qui renforce nos collectivités et protège nos voies navigables et l'environnement.   

Comme l'annonce d'aujourd'hui le démontre, pour répondre de manière efficace et efficiente aux besoins d'infrastructure des Canadiens, les gouvernements locaux ont besoin de l'appui et de la coopération de leurs partenaires fédéraux, provinciaux et territoriaux. Nous devons enchâsser et renforcer ce partenariat au moment où le gouvernement fédéral mettra les dernières touches à son nouveau plan d'infrastructure à long terme au cours des prochains mois.

Ensemble, nous pouvons accroître l'efficience du gouvernement tout en protégeant nos voies navigables et notre environnement naturel. Ce n'est pas une question de choisir entre l'un ou l'autre. Les dirigeants municipaux veulent s'assurer que l'amélioration de la Loi sur la protection des eaux navigables contribue aux deux. Alors que les modifications proposées iront de l'avant, nous sommes prêts à être consultés et à contribuer au débat public.»
Mise à jour : 18/10/2012