Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

Entente de collaboration dans la crise des opioïdes à l’issue de la rencontre des maires et des ministres fédéraux (24/02/2017)

Les maires de villes canadiennes particulièrement frappées par la crise des opioïdes ont rencontré des ministres fédéraux aujourd'hui et, ensemble, ils ont convenu de renforcer leur collaboration sur les stratégies mises sur pied pour combattre les surdoses et les décès liés aux drogues.

La rencontre entre la ministre de la Santé, Jane Philpott, le ministre de la Sécurité publique, Ralph Goodale, et les maires du groupe de travail sur les enjeux des opioïdes a eu lieu par téléconférence. Les maires ont exposé les énormes problèmes suscités par les surdoses d'opioïdes dans leurs villes et les solutions adoptées qui commencent à produire de bons effets.  Les maires ont décrit les principaux obstacles qui gênent leurs efforts sur le terrain, dont les délais d'accès aux traitements et les lacunes dans les données accessibles et le partage de données.

« La crise du fentanyl est une urgence de santé publique de proportion horrifiante. Elle s'étend rapidement partout au Canada et a provoqué jusqu'ici un nombre de décès sans précédent », a déploré Gregor Robertson, maire de Vancouver et président du groupe de travail des maires.  L'intense fréquence des interventions liées aux surdoses ne peut pas se poursuivre longtemps. Elle épuise nos premiers intervenants, les travailleurs de terrain et les bénévoles communautaires. Les villes sont prêtes à collaborer avec le gouvernement fédéral et les gouvernements provinciaux pour mettre fin à cette crise de santé publique et commencer immédiatement à sauver des vies et à aider les gens à reprendre leur vie en main », a ajouté le maire Robertson.

Les maires ont dit que les ministres Philpott et Goodale se sont montrés très réceptifs à leur demande d'un plan d'intervention concerté entre tous les ordres de gouvernement, y compris une participation municipale au comité consultatif spécial formé pour lutter contre la crise des opioïdes. Les ministres ont aussi convenu de rencontrer les maires en personne ce printemps, et d'inviter les provinces et les territoires à cette rencontre. Entre-temps, les maires entendent poursuivre leurs efforts pour soutenir les premiers intervenants et réclamer des investissements urgents dans les services de santé et les logements avec services de soutien.

Composé de maires du Canada, le groupe de travail sur les enjeux des opioïdes a été établi plus tôt ce mois-ci par le caucus des maires des grandes villes (CMGV) de la Fédération canadienne des municipalités. Ses objectifs sont de mettre en commun les meilleures pratiques dans les villes touchées et de collaborer avec tous les ordres de gouvernement dans un plan d'intervention d'envergure nationale.

Renseignements au sujet du groupe de travail et demandes d'entrevues :

Michael FitzPatrick, conseiller, Relations avec les médias : mfitzpatrick@fcm.ca ou 613-907-6346

Mise à jour : 24/02/2017