Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

Budget fédéral : une occasion unique à saisir pour le logement, les transports collectifs et le climat (17/01/2017)

OTTAWA : Le prochain budget fédéral a le potentiel d'améliorer la qualité de vie des Canadiens pour plusieurs années à venir s'il habilite les municipalités à se servir des investissements nationaux d'infrastructure pour répondre aux pressants besoins locaux. Voilà le message que la Fédération canadienne des municipalités (FCM) a présenté dans le mémoire rassemblant ses recommandations en vue du budget 2017 du gouvernement fédéral : Saisissons le moment.

Le prochain budget révélera les moyens dont la promesse sans précédent du gouvernement fédéral d'investir 81 milliards de dollars sur 11 ans dans les infrastructures sociales, vertes, de transports collectifs et autres, sera mise en œuvre. Ces moyens détermineront comment le plan fédéral compte générer de la croissance économique, accroître la productivité, réduire les émissions de gaz à effet de serre et améliorer notre qualité de vie.

Afin de produire les meilleurs résultats possibles pour les Canadiens, la FCM presse le gouvernement fédéral de lancer, avec son budget 2017, des initiatives qui transformeront le pays, dont :

Résoudre la crise du logement du Canada. La FCM recommande d'investir 12,6 milliards de dollars sur huit ans afin de protéger les logements sociaux existants, construire de nouveaux logements abordables et soutenir les Canadiens vulnérables - en saisissant l'opportunité de réunir les investissements dans le Fonds de l'infrastructure sociale déjà promis.

Transformer les transports collectifs canadiens. Partout au pays, des villes sont prêtes à mettre en œuvre des projets d'expansion de transports collectifs, qui écourteront les temps de déplacement, réduiront la congestion routière et diminueront les émissions. En plus de la promesse déjà faite d'injecter des fonds jamais vus en transports collectifs, la FCM demande l'affectation prévisible des investissements et un partage équitable des coûts entre les ordres de gouvernement afin que les villes puissent planifier et mettre rapidement en chantier les projets à grand déploiement.

Appliquer les innovations vertes locales à grande échelle. Les municipalités ont une influence sur la moitié des émissions de carbone produites au Canada et elles mettent en place certaines des pratiques les plus vertes du Canada. La FCM recommande que les investissements déjà prévus pour les infrastructures vertes soient ciblés afin que les innovations locales puissent être appliquées à grande échelle et ainsi réduire les émissions qui contribuent aux changements climatiques, adapter les collectivités aux nouvelles conditions météorologiques extrêmes et atteindre d'autres cibles prioritaires en matière d'environnement.

La FCM demande également de mettre en place des mesures pour s'assurer que les nouveaux investissements annoncés pour les collectivités rurales, éloignées ou nordiques soient assez souples pour répondre aux réalités et aux contraintes financières locales.

Les villes et les collectivités canadiennes sont des pôles de croissance économique et d'innovation. Les gouvernements municipaux sont responsables de 60 % des infrastructures publiques du pays entier, et doivent les maintenir avec moins de 10 cents de chaque dollar d'impôt prélevé. Ils ont donc fait leurs preuves en appliquant des solutions locales efficaces qui ont des incidences nationales.

La Fédération canadienne des municipalités est la voix nationale de l'ordre de gouvernement le plus près des Canadiens. Elle compte presque 2 000 membres représentant 91 % de la population canadienne.

Lire le mémoire prébudgétaire de la FCM, Saisissons le moment.

Mise à jour : 17/01/2017