Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

Les Premières Nations et les municipalités s’unissent pour le développement durable en formant six partenariats pour des projets de services partagés de gestion des déchets solides (19/12/2016)

La Fédération canadienne des municipalités (FCM) est heureuse d'annoncer la création de six partenariats Premières Nations-municipalités qui conduiront à l'élaboration conjointe d'ententes de services en matière de gestion des déchets solides. 

Dans le cadre du Projet de partenariats en infrastructures communautaires (PPIC), les municipalités collaboreront avec une Première Nation voisine dans le but de faire face à des enjeux et à des défis communs. Financé par Affaires autochtones et du Nord Canada via l'Initiative de gestion des déchets des Premières Nations, le projet fournira aux participants des outils et des services de facilitation et de renforcement des capacités afin d'élaborer des accords de services en matière de gestion des déchets solides.

Les collectivités retenues pour ce projet sont les suivantes :

  • Premiere Nation Onigaming et canton de Sioux Narrows-Nestor Falls (Ont.)
  • Première Nation du lac Constance et municipalité de Hearst (Ont.)
  • Première Nation d'Alderville et comté de Northumberland (Ont.)
  • Réserve indienne non cédée de Wikwemikong, Première Nation d'Henvey Inlet et municipalité de Killarney (Ont.)
  • Première Nation Beardy's et Okemasis, municipalité rurale de Duck Lake no 463, municipalité de Waldheim et municipalité de Rosthern (Sask.)
  • Première Nation Huu-ay-aht et district régional d'Alberni-Clayoquot (C.-B.) 

Les collectivités participantes ont été choisies parmi les 35 candidatures de partenariats soumises par plus de 70 collectivités de partout au pays. Les collectivités retenues collaboreront pendant 18 mois (2016-2018) pour améliorer leurs relations et mettre en œuvre des services partagés de gestion durable des déchets solides.

« Ensemble, les collectivités participantes établiront des liens solides pour répondre à leurs priorités communes tout en participant de manière significative au processus de réconciliation. La mise en œuvre de services partagés permettra d'atténuer les répercussions économiques pour les petites collectivités tout en poursuivant des objectifs de développement durable. »

Clark Somerville
Président de la Fédération canadienne des municipalités

« Le gouvernement du Canada est heureux de soutenir le Projet de partenariats en infrastructures communautaires. Les projets innovateurs comme ceux-ci offrent des solutions durables qui accroissent la santé et la sécurité des résidents des collectivités de Premières Nations, tout en créant des liens qui font progresser la réconciliation. »

L'honorable Carolyn Bennett, M.D., c.p., députée,
Ministre des Affaires autochtones et du Nord

Projet pilote au Manitoba La FCM collabore en outre avec le Centre for Indigenous Environmental Resources (CIER) à un projet pilote visant à renforcer les capacités régionales pour participer au Projet de partenariats en infrastructures communautaires au Manitoba. Les deux organisations soutiendront conjointement les partenariats Première Nation-municipalité suivants :

  • Première Nation Rolling River, Première Nation Keeseekoowenin, municipalité de Clanwilliam-Erickson, municipalité de Harrison Park et Parc national du Mont-Riding
  • Première Nation de la rivière Dauphin et municipalité rurale de Grahamdale
  • Première Nation de Cross Lake et municipalité de Cross Lake
  • Nation crie Opaskwayak, municipalité de The Pas et un regroupement d'un maximum de 18 autres collectivités

À propos de la Fédération canadienne des municipalités

La FCM est la voix nationale des gouvernements municipaux. Dans son rôle de chef de file du mouvement municipal, la FCM travaille à l'harmonisation des priorités fédérales et locales, car elle croit fondamentalement que des municipalités fortes renforcent le Canada.

Mise à jour : 15/02/2017