Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

La FCM se réjouit des transformations qu’apporteront les investissements accrus du plan d’infrastructure du gouvernement fédéral (01/11/2016)

En réaction à la mise à jour économique et budgétaire publiée aujourd'hui par le gouvernement fédéral, la Fédération canadienne des municipalités (FCM) a salué les nouveaux engagements importants dans les infrastructures, en soulignant que ces investissements apporteront des transformations dans les municipalités de toutes les tailles et de toutes les régions du Canada.

« Ces nouveaux investissements sans précédent dans les infrastructures stimuleront encore plus fortement la croissance, l'emploi et le dynamisme des collectivités, a affirmé le président de la FCM, Clark Somerville. Les municipalités sont prêtes à travailler en partenariat avec le gouvernement afin de tirer tout le potentiel de transformation de ces investissements pour les Canadiens. »

Le ministre des Finances, Bill Morneau, a révélé aujourd'hui que son gouvernement a décidé de bonifier la phase 2 de son plan d'infrastructure. Plutôt que d'investir 48 milliards de dollars dans les transports collectifs, les infrastructures sociales et les infrastructures vertes, le gouvernement en investira 81 milliards de dollars sur 11 ans. Appuyé à la phase 2 par des mécanismes de financement conçus pour exploiter de façon optimale le savoir-faire local dans la mise en œuvre de solutions locales, ce plan engendrera des résultats d'une portée historique pour les Canadiens.

« Ces investissements accrus dans les transports collectifs réduiront les trajets et les émissions, en plus de diminuer la congestion et de stimuler la productivité, a souligné Don Iveson, président du Caucus des maires des grandes villes. Indiscutablement, l'annonce d'aujourd'hui confirme de façon éclatante que les villes sont des partenaires essentiels de l'édification du pays.»

La Mise à jour comporte un fonds de 2 milliards de dollars pour soutenir les besoins d'infrastructure des collectivités nordiques, éloignées et rurales. La FCM avait demandé un tel fonds afin d'investir dans des projets prioritaires qui ne pourraient être financés par aucun des volets de la phase 2 - dont les routes et les ponts, le traitement de l'eau potable et des eaux usées, la modernisation des fosses septiques et une gamme complète de besoins de transport. 

« Ces mesures montrent bien que le gouvernement est à l'écoute du secteur municipal. Je constate qu'il comprend que les collectivités rurales et nordiques sont essentielles à l'avenir économique, social et environnemental du Canada », a affirmé M. Somerville.

La mise à jour économique publiée aujourd'hui enclenche le compte à rebours qui mènera à la conception complète de la phase 2, attendue au plus tard à la date du budget 2017. Afin d'assurer les meilleurs résultats possible pour les Canadiens, la FCM presse le gouvernement d'établir des modèles de financement qui donnent aux municipalités la capacité de choisir et de mettre en œuvre les meilleurs projets stratégiques, et de réserver un montant substantiel pour le logement abordable.

À titre de voix nationale des gouvernements municipaux, la FCM travaille à l'harmonisation des priorités fédérales et locales, car elle croit fondamentalement qu'un Canada fort commence par des municipalités fortes.

Renseignements
Anne-Marie-A. Savoie, annemarie@fernandezcom.ca  C 418 934-7448

Mise à jour : 01/11/2016