Vous n'avez pas de compte? Ouvrez-en un maintenant

Déclaration du président de la FCM sur la reconnaissance du statut de gouvernements de proximité des municipalités (07/12/2016)

Le président de la FCM, Clark Somerville, a publié la déclaration suivante à la suite du dépôt, hier, par le gouvernement du Québec, du projet de loi no 122 : Loi visant principalement à reconnaître que les municipalités sont des gouvernements de proximité et à augmenter à ce titre leur autonomie et leurs pouvoirs.

Avec son projet de loi no 122, le gouvernement du Québec pose les bases de nouvelles relations modernisées avec les municipalités et les reconnaît officiellement comme des gouvernements de proximité. Il leur confère également une autonomie accrue dans plusieurs champs de compétences de première ligne, dont la fiscalité et les finances municipales, l'aménagement du territoire, la transparence envers les citoyens, la gouvernance et le développement économique. Cela permettra aux municipalités une plus grande flexibilité et l'adoption d'outils répondant à leurs besoins spécifiques, peu importe leur taille.

Cette annonce marque un progrès important pour le secteur municipal québécois pouvant inspirer le changement dans d'autres juridictions au pays. Le rôle pivot des municipalités dans les domaines économique, social et environnemental est reconnu par le gouvernement du Québec. Nous saluons cette avancée marquante et souhaitons féliciter nos collègues de l'Union des municipalités du Québec et de la Fédération québécoise des municipalités pour leur travail de longue haleine qui a permis de faire de ce projet de loi une réalité.

Mise à jour : 07/12/2016